Ce qu’il faut savoir sur l’usage d’une varlope

Parmi les outils anciens de charpenterie, d’ébénisterie et de menuiserie, la varlope reste encore très utilisée jusqu’à présent. Il s’agit d’un grand rabot qui se dote d’une semelle allongée. Le matériel vous aide à aplanir et dégauchir les planches de bois. Avec le temps, les constructeurs ont apporté quelques changements à cette raboteuse. Elle devient motorisée et on l’appelle la dégauchisseuse.

Comment se servir d’une varlope ?



Tout comme la mortaiseuse, la scie à ruban, la défonceuse et la toupie, la varlope fait partie des accessoires indispensables dans les travaux de menuiserie. À cet effet, il est nécessaire d’avoir quelques notions de base afin de bien maîtriser l’usage de ce matériel. Effectivement, il n’est nul besoin d’être un ébéniste professionnel pour s’en servir correctement, suivre ces quelques conseils et le tour est joué.

Il faut dans un premier temps bien positionner le bois dans un ordre horizontal pour éviter une mauvaise inclinaison. Mettez ensuite l’équipement suivant le sens de la longueur de la planche. Une fois fini, il ne vous reste plus qu’à entamer le rabotage d’une extrémité vers l’autre. À chaque mouvement de dégauchissage et de l’affûtage, la planche débarrassera des copeaux.

À souligner que le maniement de cette raboteuse dégauchisseuse varie généralement des modèles. Certains semblent faciles à manipuler et d’autres sont tout à fait le contraire. Nous avons récapitulé dans notre comparatif des varlopes les meilleurs produits simples à utiliser.

Astuces pour bien choisir sa varlope



Comme les autres outils à main, il est primordial de bien identifier vos besoins avant de faire votre choix. Dans le travail du bois, de multiples matériels peuvent être servis pour un résultat bien distinct. Une fraiseuse est par exemple conçue pour le fraisage. Quant à la scie à onglet, sa manipulation n’est pas similaire à la scie sauteuse et ainsi de suite. Nous vous conseillons donc de bien déterminer votre objectif si votre travail a un lien avec l’ébéniste, la menuiserie ou la charpenterie. Cette étape facilitera votre étude sur la dimension du travail à faire. Vous pouvez définir aisément la taille du bois à aplanir. Grande surface ou petite, cela vous permet de savoir aussi la taille de la varlope à choisir.

Pensez également au confort d’usage pour que son utilisation ne vous épuise pas autant. Pour ce faire, privilégiez les modèles ergonomiques qui vous procurent une excellente prise en main. Ne négligez pas la qualité de la finition de l’article, car plus sa composition est au top, plus sa durée de vie est accrue. Pour vous aider à vous munir d’un outil de qualité, nous avons établi un guide des varlopes qui sont les plus recherchées.